lundi 21 décembre 2009

Le père Noël est une ordure… confirmation !


J’ai, paraît-il, loupé ce midi, au marché, une ‘manifestation d’extrême gauche des pères noëls’ de ma bonne ville prolétaire de Saint-Nazaire. On m’a dit cela…et cela m’a coincé l’occiput toute la journée. Il paraît qu’ils voudraient être mieux payés ! : Ils y croient donc, au père… ? Au fait, depuis 22 ans que j’y réside, ma bonne ville nazairienne est de plus en plus bourgeoise (en vernis) et miséreuse (en cachette). Un exemple entre autres ? Il y a eu disparition des 9/10° des p’tits bistrots…au profit des magasins de mode qui ferment et s’ouvrent à tire-larigot… : les prolos ont la télé et la pizza, désormais ! Et le chômage, en prime. L’un des derniers bistrots du centre ville a changé de proprio. C’était un connard de raciste franchouillard, proche du FN, qui a fait chuter son chiffre d’affaire des 9/10°, et a revendu à vil prix son commerce à…un maghrébin (français, rassurez-vous !), lequel a remonté la clientèle de 90%... par son sourire pour les chômeurs. Mais, mais ?... Il a cru de bon goût (c’est pas le mien) de décorer sa vitrine d’une crèche du p’tit Jésus, entre divers pères noëls de plastique !... A propos : J’ai hier encore tiré la barbe cotonneuse d’un Tartempion de père noël, pour le plaisir de montrer ce qu’est une vraie barbe, la mienne. Ce qui marche bien, car, souvent, il s’agit de chômeurs qui me connaissent … Et puis, encore à propos : il m’arrive, en ces temps noëlleux, qu’une maman dise à son gosse, en me croisant : ‘T’as vu, c’est le père noël ! ’ Et je réponds toujours ‘Non, je ne suis pas une ordure !’ Il s’en suit diverses réactions, quelque fois positives…pas toujours… A propos, encore : Il y a bien 10 ans, j’avais été contacté pour ‘faire père noël’, par une union de commerçants du centre-ville. Après discussions, il y eu accord : je serai le photographe du père noël de mon choix. Et mon choix fut un tout beau et jeune guadeloupéen, magnifique de contraste noir-blanc, ce qui assura notre succès. Y compris contre l’officiel ‘Père Noël Municipal’, qui prétendit, le bougre, que nous nous éclipsions lors de son passage. Ben non…Ben non…, on n’y croit plus à papa noël, ni à sauver la planète à Copenhague… Quant à ma bonne ville de Saint-Nazaire, rassurez-vous : malgré la vitrine ridicule d’un bistrot, les pères noëls y manifestent ! Pourtant, il y a quelques années, notre municipalité socialo-communiste a fait démolir la Maison du Peuple, puisque ‘seuls les consommateurs’ existent désormais… mais le centre commercial qui lui a succédé est un bide, une ordure de plus, quoi !
Joyeux Noël et Heureuses Pâques !
Rémi Bégouen

3 commentaires:

b.mode a dit…

si c'est du paquebot au sujet dont auquel tu causes, quelle merde !

Jean-François Mabuse a dit…

ajout d'un crobard de mon r'né

R*B a dit…

Pour ce qui est des villes qui se meurent, je peux citer celle à côté de laquelle je vis : Le Vigan en Cévennes. Sous préfecture de 3500 habitants (pour combien de temps !?), plus d'usines textiles ou presque, de moins en moins de centres médicaux sociaux, etc, etc, et tout le service juridique délocalisé sur Alès à compter du 1er janvier 2010 (Merci Dati !)...

Aux dernières nouvelles (statistiques du Conseil Municipal du Vigan), 500 personnes environs auraient "désertées" vers Nîmes, Montpellier ou autres depuis le début de l'année !!!!

Bref ville morte en devenir !